mercredi 4 avril 2007

Ambre

Bonjour à tous!

Je viens de terminer à nouveau la lecture du cycle des Princes D'Ambre de Roger Zelazny!
Comme à chaque fois j'en ressors avec plein d'images en tête et l'envie de le relire..

C'est une saga en deux fois cinq tomes.
Les cinq premiers racontent l'histoire de Corwin (le héros qui raconte lui même son histoire^^) et les Cinq derniers racontent celle de son fils Merlin (pas l'enchanteur!)

Qui sont-ils?
Ce sont les héros de l'histoire.
Ce sont des princes D'Ambre.
Ambre?
Ambre est l'opposée des Cours du Chaos. Entre eux deux s'étalent des quantités infinies d'Ombres. D'ombres? Les Ombres ce sont les univers, planêtes, territoires... Bref, la Terre est une Ombre , la Terre à l'époque des chevaliers de la table ronde aussi, la Terre dans 4000 ans aussi... Bref, tout ce qu'on peut imaginer comme mondes et univers doivent pouvoir se trouver en Ombre. L'Ombre est une sorte de reflet (métaphorique ou non) de ce qu'on trouve en Ambre ou aux Cours.
Les princes d'Ambre et du Chaos ont ces pouvoirs d'aller d'Ombres en Ombres.
Ils y sont soit des gens comme nous (mais plus forts et plus puissants) , soit des dieux, soit ce qu'ils veulent... Bref leur puissance est inégalable. Et un ambrien au mieux de sa forme pourrait dézinguer à lui seul un village médiéval , une vingtaine d'hommes bien entrainés... Bref...

En fait Cet univers est incroyablement riche, emplit d'images, de clins d'oeils à notre monde..
On y trouve des jeux de Cours entre les princes d'Ambre (et ceux du Chaos), jeux de cours pour obtenir le plus de pouvoir, pour obtenir le trône. On se tue rarement en Ambre (contrairement aux Cours) , mais on se fait des coups en traître très souvent.

Corwin dans le premier tome redécouvre ses pouvoirs, et de fil en aiguille ,on comprend mieux son monde et la réalité... (des livres j'entends^^)
Il va évoluer au gré des événements au départ, puis c'est lui qui va de plus en plus agir et réagir...
Jusqu'à l'apothéose...

Son fils nous refait la même, sauf que lui sait dès le début qui il est, et que niveau puissance il n'a rien à envier à son père..

On ne parlera pas trop de la Marelle (donnant son pouvoir aux princes d'Ambre et permettant à Ambre et ses Ombres d'exister...) ou du Logrus, versant opposé de la Marelle, régissant les Cours du Chaos.
On ne parlera pas trop des pouvoirs des Atouts (ces cartes représentant des lieux ou des gens et nous permettant de les contacter, voire de les rejoindre)

Bref, le style d'écriture est simple et efficace! On accroche tout de suite et on a envie d'aller jusqu'au bout!
Vraiment un chef d'oeuvre non pas de la littérature dans le sens Proust et compagnie, mais plutôt dans le sens qu'il marque son époque et que son style est très évocateur et que l'univers présenté est trèèèès riche!

Seuls gros inconvénients, on a des personnages qui sont trop déshumanisés. Oui il y a des alliances ou des inimités, mais elles ne sont que ça. On a cette impression que les personnages ne sont pas humains (oui ils ne le sont pas), qu'ils n'éprouvent que des sentiments pour "la forme". Je sais que l'histoire est décrite par "un narrateur", mais on ne ressent que trop rarement ses émotions. C'est dommage...




Bon désormais je dois parler du tas de caca qui a été écrit il y a peu de temps.
Zelazny est mort.. Un type nommé Bétancourt (qui écrit pour Star Trek) a écrit "les préludes d'Ambre" . C'est une Trilogie qui vient se placer avant les dix tomes dont je parlais plus haut...
Elle raconte comment a été créé Ambre, et comment la famille d'Ambre a pu exister. Elle parle de ce qu'on connait peu au final, les cours du Chaos..
Bref, elle pourrait être bien, mais:
-Mais elle n'est pas de Zelazny , et le style de Bétancourt est vraiment trop différent et trop commun.
-Mais il prend certaines libertés qui pour ma part me choquent (aussi bien dans des parties non exploitées par Zelazny, ou lorqu'il se permet des clins d'oeil (à Bambi notamment!) )

Bref, à lire c'est pas évident car vraiment c'est différent en moins bien.

Mais les points positifs c'est que désormais il existe une version "officielle" d'événements qu'on avait pas encore jusque là, et qu'on a des pnj puissants à réutiliser en partie de jdr...

Bref, de très bon romans (ceux de Zelazny) et des préludes intéressants même si pas tiptop à lire!


Critique postée ici:
http://www.arbre-des-sources.com/forum/ambre-vt966.html