jeudi 29 novembre 2007

Effroyables jardins de Quint

Bonsoir!
Ce livre, c'est le SEUL que je lise et relise parfois!
C'est un livre qui parle d'une "aventure" s'étant déroulée durant la seconde guerre mondiale. Mais ce qui est extraordinaire, c'est qu'elle est abordée par le biais d'un fils haïssant son père faisant le Clown.
Ce Clown est tragique, mais les gens le respectent et assistent à son spectacle. Ce clown est aussi instituteur, et il lui arrive de faire des spectacles au sein de sa classe. Son fils est dans sa classe et est honteux de son père.
Le livre est très court, mais quelle sensation on éprouve en l'ayant fini.

Le film qui a été tourné à partir de cette oeuvre est vraiment bien mené et joué, même si on remarque quelques différences vis à vis du livre. Rien de dramatique, au contraire, ça redonne une saveur à l'histoire!

Bon, la critique au final est courte car le livre est un pur chef d'oeuvre, et je ne connaisse personne qui l'ait lu et qui disent le contraire ;)

Allez, je me fend d'un bref compte rendu de la lecture. Cette histoire nous confronte à une certain résistance face à l'occupation Nazie. Les secrets de famille, le regard du père sur l'enfant. L'histoire est courte, mais menée d'une main de maître, si bien que nombre de sentiments sont remués dans le coeur du lecteur qui l'amènent à réfléchir, à se poser des questions sur lui, son passé, sa famille, son regard sur ses proches, voire à se demander ce que lui, aurait fait à la place d'un tel ou d'un tel...

Allez 19/20, parce que je le préfère au livre que j'ai critiqué juste avant^^

Une phrase?
Mon père, c'est le plus chic des types! (Encore une phrase qui n'est pas tirée du livre!)

2 commentaires:

Alain a dit…

je vais le lire tiens.

ça me dit rien du tout :§

lesendar a dit…

Ce serait vraiment dommage de s'en priver, il est court et beau :)